BIOGRAPHIE

Marie-Eve Beaulieu

Actrice polyvalente et passionnée, Marie-Eve Beaulieu jouit d’une imposante et diversifiée feuille de route.  Dès sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2004, elle enchaîne rapidement plusieurs rôles colorés, tant sur scène qu'à l'écran (Minuit le soir, Les hauts et les bas de Sophie Paquin, C.A., Virginie).  

Au théâtre, elle débute son parcours sur les planches du Théâtre du Nouveau Monde dans le rôle de Louison dans Le Malade imaginaire (m.e.s. de Carl Béchard), puis on lui confie le rôle principal dans L'Évangile selon Salomé (m.e.s. Alexandre Marine) au Prospero.  Danseuse depuis son tout jeune âge, elle endosse le rôle-titre de la comédie musicale Sweet Charity, sous la direction de Denise Filiatrault.  Elle incarne ensuite Colette dans Oscar (m.e.s. Alain Zouvi) au Théâtre du Vieux-Terrebonne, Martine dans Les Femmes savantes (m.e.s. Denis Marleau, Théâtre Ubu et tournée européenne) ainsi que Hyacinte dans Les Fourberies de Scapin (m.e.s. Carl Béchard) au TNM.
 
En nomination à titre de « Méchante de l’année » au gala des Zapettes d’or en 2018, grâce à sa performance d’Anne Dupuis, l’avocate meurtrière de la série policière Faits divers, elle impose au public une toute nouvelle dimension de son jeu.
 
Depuis, on a pu la voir entre autres dans le rôle de la psychiatre Catherine Chénier dans la série dramatique L'Échappée, sur les ondes de TVA, ainsi que dans la peau de la cocasse Madame Sirois dans la piquante comédie Sans rendez-vous, écrite par Marie-Andrée Labbé.

On pourra la retrouver prochainement sous les traits de "jeune Rollande" dans Discussions avec mes parents, à Radio-Canada, ainsi que dans la série Ma mère, où elle reprend son rôle de Dre Belzile de la série dramatique Mon Fils.

 

 

Marie-Eve Beaulieu Faits divers